COUP DE SOLEIL

Ils descendent du Boeing en courant
Les plus blancs qui swignent au premier rang
Les plus gros s’achètent un sombrero
Les plus secs se mettent l’huile de coco
La plage a l’air d’une boite d’aspirine
C’est la belle province qui s’graisse la bine
Pousse … (?) tu m’fais de l’ombre sur les bras
Pis t’envoye du sable sur mon matelas

Ami Ami
À Tahiti
À Hawai
C’est pareil

Ayoye Ayoye mon coup de soleil
Faut qui soyent noirs comme des nègres
Faut toute qu’ils l’aient (?) des oreilles aux orteils